CAP
Monteur en Installations Thermiques

Ă€ savoir

Le titulaire de ce diplĂ´me est un professionnel qualifiĂ© chargĂ© de l'installation, de l'entretien et de la rĂ©paration des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation pour maisons individuelles, immeubles, commerces, bâtiments industriels ou bâtiments publics. 

Les connaissances acquises au cours du CAP lui permettent de mettre en place des équipements (chaudières, radiateurs, générateurs, panneaux solaires…), de réaliser et de poser des réseaux de canalisations (découpe, cintrage, soudage, etc.), d'installer et de brancher des matériels électriques et de régulation. Les enseignements dispensés lui donnent les capacités pour gérer la maintenance de l'ensemble (changement d'une pièce, entretien courant et rénovation) et pour informer les utilisateurs (présentation de l'installation et des consignes d'exploitation).

La formation permet d'acquérir une bonne autonomie professionnelle : lecture de plans, choix d'outillages, organisation du poste de travail, etc. Elle met aussi l'accent sur les règles de sécurité, le travail en équipe, la résolution méthodique des problèmes rencontrés.

La poursuite d'études est possible dans la filière du génie énergétique (équipement technique et énergie, fluides énergie environnement).

Grille horaire

grille horaire issue du site eduscol.education.fr

Les poursuites d'Ă©tudes

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).

Au lycée Perret la poursuite d'étude peut se faire dans le cadre du CAP Monteur en installations sanitaires ou du Bac pro ICCER

Exemples d'autres formations possibles